• 06 82 44 28 14
  • contact@defianas-avocat.fr

Publications

Nos publications en Droit de l'urbanisme et Droit Routier

Téléphone au volant : suspension au bout du fil …

Téléphone au volant : suspension au bout du fil …

  • 25 mai 2020
  • Anne-Laure Defianas

Depuis le 18 mai dernier, c’est officiel : un conducteur qui commet une infraction en faisant usage du téléphone encourt la suspension de son permis.

Toutefois, la liste des infractions est exhaustive.

Le décret n°2020-605 définit la liste des infractions qui, commises simultanément à l’infraction d’usage du téléphone tenu en main, permettront de retenir puis de suspendre le permis de conduire de l’intéressé.

Voici les infractions concernées :

– les excès de vitesse / la non-maîtrise de son véhicule

– le non-respect d’un feu rouge ou d’un stop

– le non-usage du clignotant

– le non-respect des distances de sécurité

– les dépassements dangereux / les franchissements de lignes continues

– le non-respect de la priorité des piétons

Ainsi, si vous êtes interceptés téléphone au volant, en ayant commis l’une de ces infractions, les forces de l’ordre peuvent retenir votre permis pendant 72h.

Passé ce délai, le préfet peut suspendre votre permis pendant une durée pouvant aller jusqu’à 6 mois.

En outre, vous pourrez recevoir des avis de contraventions (et donc perdre des points) pour chacune des infractions qui auront été constatées …

Vous aurez dont tout intérêt à contester et à vous rapprocher d’un conseil avisé !